Partagez | 
 

 On s'entraîne ou on s'amuse ? Oh, faisons les deux tiens !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

To know who am I
Admin
Un chef, c’est fait pour cheffer
⇝ Messages : 178
⇝ Âge réel : 27
⇝ Date d'inscription : 18/12/2011

It's more personal

Feuille de personnage
⇝ RP: Libre, allez y !
⇝ Relationship:

MessageSujet: On s'entraîne ou on s'amuse ? Oh, faisons les deux tiens !   Dim 22 Jan - 12:53

Adriane & Ethan ♥



    Pour une fois que notre jeune professeur pouvait se lever assez tard, il comptait bien en profiter. Ethan entendit donc son réveil sonner à neuf heures du matin. C’était comme une grasse matinée pour lui, car cela n’arrivait qu’une seule fois dans la semaine et c’était aujourd’hui. Le seul jour de cours où il n’avait pas à se lever à la même heure que le Soleil. C’était vraiment reposant comme journée. Même s’il avait son premier cours à une heure de l’après-midi, il comptait bien se reposer et prendre son temps aujourd’hui. Il devait rejoindre ses étudiants en haut de la station de ski de Vancouver. Ce n’était pas très loin de chez lui, mais ce n’était pas la porte à côté non plus. Enfin, avec un bon 4x4 qui grimpait de partout, le chemin était plutôt vite fait. Quoi qu’il en soit, le jeune Prescott prit donc son temps. Personne à la maison, tout le monde était déjà parti en cours ou au travail. Il avait de quoi flemmarder toute la matinée, et en paix en plus de cela.

    Enfin seule, il envoya un message à Chelsea, lui disant de le retrouver à l’université en fin d’après-midi. Il avait envie de la voir, et pas forcément que pour parler de cours. Mais passons. Il ne voulait pas s’attarder plus longtemps sur le sujet. Après tout, il n’était pas très fier de ce qu’il était en train de faire subir à son épouse alors il préférait relativiser un peu, et surtout ne pas y penser plus longtemps. C’était plus fort que lui, il ne pouvait pas s’en empêcher. Honteux, il préféra filler sous la douche et penser à n’importe quoi sauf à Chelsea, la meilleure amie de sa fille et surtout sa maîtresse. Les gouttes d’eau froide ruisselèrent le long de con corps, et cela lui fit un bien fou. Il avait complètement besoin de se changer l’esprit, et de penser à des choses positives pour une fois. Et quoi de mieux qu’une douche fraîche pour y parvenir ?

    Il était déjà l’heure de partir. Ethan n’avait pas vu le temps passé. Il s’était préparé chaudement pour affronter la neige et le froid, avait pris un bon petit déjeuner copieux, avait flâné un petit moment sur l’ordinateur, et enfin avait préparé tout son matériel nécessaire pour son prochain cours. Il devait passer à l’université avant de partir pour la station de ski. Il voulait être sûr que ses élèves seraient bien présents, et qu’il ne se retrouverait pas tout seul comme un pigeon, comme ça avait déjà été le cas auparavant. Il avait ses premières années aujourd’hui. Un cours qu’il aimait beaucoup, surtout que c’était une année décisive pour eux. S’ils étaient mal formés dès le départ, c’est peut-être toute leur scolarité qui allait en subir. Mais heureusement pour eux, Ethan sait ce qu’il fait. Et donc, il ne compte pas leur apprendre ce dur sport n’importe comment. Le ski, c’est très pointilleux comme approche, mais c’est aussi très facile et très déstressant lorsqu’on prend du plaisir à skier. Comme lui.

    Midi, l’heure du déjeuner. Ethan avait une heure d’avance sur ses élèves. Tant mieux, il en profiterait pour manger un morceau et boire un petit coup dans un super restaurant qu’il fréquentait souvent, seul ou avec sa petite famille. Il aimait beaucoup cet air de montagne, cette convivialité entre tous les skieurs … C’était son monde à lui. Entrant dans le restaurant qui se trouvait en bas des pistes, il fit un signe de la main à la propriétaire et s’installa à sa table. Oui, SA table. Celle située juste à côté de la fenêtre. C’était la meilleure table selon lui. De là, il avait une vue magnifique sur toutes les pistes et les montagnes. Il admira le paysage, en attendant que la propriétaire du restaurant lui apporte son déjeuner. Une tartiflette et une bière du pays, tout ce qu’il aimait. Il prenait toujours la même chose en même temps.

    " Adriane !! "

    Ethan tapotait sur la fenêtre, et appelait en même temps celle qui considérait comme sa nièce. Même s’ils n’avaient aucuns liens de parentés, Adriane était comme de la famille. Tout comme ses parents et le frère de la jeune fille. Elle était en avance dis donc. Peut-être qu’elle aussi voulait manger un morceau avant de montrer sur les pistes. Ethan attendit que la jeune fille rentre, et lui fit un grand sourire. Même si c’était son professeur, Ethan ne faisait pas de préférence sur les pistes. Mais en dehors, c’était un tout autre Ethan qu’elle avait en face de lui. Son oncle, son ami, et pas le professeur. Elle s’installa à sa table, et le jeune Prescott enchaîna tout de suite :

    " T’es en avance ! Tu manges avec moi ? Oh et puis ce n’est pas une question, t’as pas le choix en fait ! "



(c) icons : Belikovs & White Rabbit

_________________
En cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

To know who am I
Modo
Un sous-chef, c’est fait pour aider
⇝ Messages : 289
⇝ Localisation : Canada
⇝ Loisirs : Ben le ski... (et puis la photo aussi mais chuuuuut)
⇝ Âge réel : 22
⇝ Date d'inscription : 18/01/2012

It's more personal

Feuille de personnage
⇝ RP: Libre, allez y !
⇝ Relationship:

MessageSujet: Re: On s'entraîne ou on s'amuse ? Oh, faisons les deux tiens !   Dim 22 Jan - 13:31

Ethan & Adriane ♥



Je n'avais rien à faire. Rien de la matinée à part dormir. Qu'est-ce que ça faisait du bien ! L'entraînement de fond avait été annulé en raison des chutes trop importantes de neige et donc du mauvais état des pistes... Il était reporté à ce soir, après l'entraînement de saut. Je n'avais donc aucune obligation ce matin à part dormir. Je restais donc au lit jusqu'à dix heures, ne me souciant pas du peu de bruit que faisaient mes deux colocataires : Kiera et Winny. Nous hébergions cette dernière en raison de son manque d'argent et cela m'étonnait qu'elle ne fasse rien pour me réveiller vu que nous ne pouvions nous supporter. M'enfin... Tout ce qui comptait c'était que je puisse dormir sans que personne ne me dérange. Vers 10heures, pourtant, Kiera arriva pour ouvrir les rideaux en grand et déclara qu'il était peut-être l'heure que je me lève. J'avais trois heures pour aller en haut des pistes pour mon cours de saut, manger et me préparer. Je poussais un grognement d'usage et posais le pied droit par terre. C'était une superstition qui me tenait depuis que j'étais petite. Si je ne posais pas le bon pied en premier par terre au levé, ma journée était fichue alors je faisais toujours attention. J'embrassais mon collier représentant un sauteur à ski, dernier cadeau de mon défunt parrain, et fonçais dans la salle de bain. Je pris une douche bien chaude puis enfilais un jogging. Pas de petit-déj' pour moi ce matin ! Il était trop tard et vu qu'il m'avait bien fallu une heure pour me préparer, il ne me restait qu'une heure pour aller au lieu de rendez-vous manger un bout et mettre ma tenue de saut.

Je pris celle-ci sous mon bras avec mes skis et mon casque, enfilais mon manteau, mon bonnet, mes gants et mon écharpe. Je mis mes après-skis et fonçais prendre le bus. Comme à mon habitude, je dérangeais tout le monde qui rigolait toujours de me voir avec tout mon attirail. On se connaissait tous à force même si c'était seulement ma première année. Au bout d'une bonne demi-heure, j'arrivais en haut des pistes, au tremplin. J'allais déposer mes affaires dans le vestiaire et redescendit au restaurant pour pouvoir manger. Je me débarrassais de mon bonnet et mes gants en entrant dans l'endroit chauffé et cherchais une table libre quand j'entendis quelqu'un m'appeler. Je me retournais et reconnu Ethan. Enfin, tonton Ethan devrais-je dire puisque je l'appelais comme ça depuis ma tendre enfance. En fait, c'est le meilleur ami de mon père et mon professeur de ski. Je rigolais et m'avançais vers lui. Il me dit alors :

«T’es en avance ! Tu manges avec moi ? Oh et puis ce n’est pas une question, t’as pas le choix en fait !»


J'acquiesçais en souriant et m'assis en me débarrassant de mon manteau et mon écharpe. Je commandais mon repas : une salade et une tartiflette. Bon ok, petite la tartiflette. Je regardais par la fenêtre située à côté et observais le tremplin. Je le connaissais bien pour y être venue soutenir mon père aux J.O. en 2010, deux ans plus tôt. Je ne pouvais m'empêcher de le trouver spectaculaire, surtout lorsque j'étais en haut, attendant pour m'élancer. Je reportais ensuite mon attention sur Ethan et lui adressais un grand sourire puis pris une bouchée de salade avant de lui répondre :

«J'arrive toujours plus tôt... J'aime bien pouvoir me recueillir sur chaque tremplin avant de sauter. Même si je le connais bien maintenant, c'est une habitude. Je m'imprègne de l'endroit... Tu devrais le savoir : c'est papa qui m'a appris ça.»

Je me mis à rire et enfournais une autre bouchée avant d'attaquer la tartiflette. J'avais pour habitude de bien manger avant un entraînement, juste pour avoir assez de force même si, en tant que sauteuse, je ne pouvais pas me permettre de prendre un pet' de gras au risque de moins bien voler... Bien sûr, si j'étais trop maigre, la longueur de mes skis diminuait alors imaginez le dilemme ! Il fallait vraiment faire attention surtout que pour le ski de fond, ce n'est pas vraiment mieux. Je posais mes après-skis sur la chaise à côté de mon "oncle" et lui demandais sur un ton rieur :

«Alors, qu'est-ce qu'on va faire aujourd'hui môsieur le super prof de ski ?»


_________________


«Just a little bit higher, just a little bit longer, gonna slam it down all the way... I can't shake off the desire. Just a little bit stronger, gonna stick the longest jump of the day, and flying into the future, a magical moment today. And I'll fly forever, I'm going all the way. Just a little bit better on the way to perfection, it’s the law of nature we betray. No I can't tell you whether, it’s the crazy affection, of dealing with the highest price I can pay.» ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

On s'entraîne ou on s'amuse ? Oh, faisons les deux tiens !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'Everest sans entraînement De Guylaine Guevremont
» Avez-vous des idées d'amuse-bouche ?
» petits exercices d'entraînement
» Correction d'un exercice d'entraînement en écriture
» Entraînement collectif 1500m à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEUX :: Dustbin-