Partagez | 
 

 CONTEXT ♦ la base de tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

To know who am I
Admin
⇝ Messages : 125
⇝ Date d'inscription : 01/10/2011

It's more personal

MessageSujet: CONTEXT ♦ la base de tout   Jeu 15 Déc - 10:03


Contexte
La base de tout

Journaliste : Aujourd'hui, nous allons mettre en lumière deux écoles prestigieuses, enseignant des disciplines sportives, l'une se trouvant en Australie et l'autre à l'autre bout, c'est-à-dire au Canada. J'ai donc interviewé les 2 directeurs de ces Universités mais séparément car leur entente n'est pas au beau fixe, y aurait-il une certaine concurrence entre les deux hommes ? C'est ce que nous allons essayer de comprendre.
Dans un premier temps, nous avons donc rencontré M. McGregor le directeur de Quest University située au Canada.


Journaliste : Bonjour à vous, merci d'avoir accepté de nous rencontrer.
M. McGregor : C'est normal, et puis ça ne peut que nous être bénéfique.
Journaliste : Alors, parlez nous de votre école, où se trouve-t-elle pour commencer ? Et qu'enseignez-vous?
M. McGregor : Elle se trouve au plein cœur du Canada, à Vancouver pour être exact. Les sports que nous enseignons sont en partis des disciplines de sport d'hiver. Après tout, le froid, c'est notre lot quotidien non? Donc en gros, les sports que nous pratiquons sont le patinage de vitesse, le patinage artistique, le hockey sur glace, le ski, le snowboard, la luge et le Curling. Mais, nous accueillons également des élèves pratiquant d'autres sports. Ceux-ci sont donc le cheerleading, le basket ball, le hand ball, le football et pour finir, la gymnastique, la boxe, le tennis et le ping pong.
Journaliste : Ah oui, tout pleins de choses totalement différentes. Et sinon, y a-t-il des épreuves de sélection pour avoir la chance d'intégrer votre établissement?
M. McGregor : Oui, pour commencer, ils doivent remplir un dossier de candidature le plus complet possible. Suite à cela, avec les professeurs, nous étudions chaque personnes et nous en sélectionnons environ la moitié. La 2ème étape correspond à leur niveau dans le sport choisi, nous prenons donc les meilleurs. Nous voulons la crème de la crème, nous souhaitons en faire des winners, des champions du monde voire même des champions olympiques. Enfin, ça se termine par la dernière étape où nous rencontrons chaque candidat un par un, là nous allons évaluer leur motivation et leur envie de réussir. Et après c'est la phase finale, les plus méritants gagnent leur ticket d'entrée pour notre école.
Journaliste : Et bien, c'est le vrai parcours du combattant dites moi. Bon, pour finir, parlons des choses qui fâchent. Que se passent-ils entre vous et M. Cornwells, des rumeurs circulent sur votre haine l'un de l'autre.
M. McGregor : Oula, ça a commencé il y a quelques années déjà. Nous étudions tous les 2 dans une école sportive située à l'époque à Paris. À la fin de mes études, j'ai voulu construire cette école et comme par hasard il a eu la même idée, étrange n'est-ce pas ? C'est un plagieur, voilà tout! Je n'ai rien de plus à ajouter.
Journaliste : Et bien, merci pour votre sincérité. Et à bientôt.

Journaliste : Maintenant il est donc temps de rencontrer M. Cornwells le directeur de Southern Cross University située en Australie.

Journaliste : Bonjour M. Cornwells alors, prêt à nous parler de votre école?
M. Cornwells : Bien sûr, j'ai hâte de répondre à toutes vos questions!
Journaliste : Et bien commençons par le début. Comment avez-vous eu l'idée de créer cette école? Après tout, vous auriez pu être un sportif non?
M. Cornwells : Effectivement, dans ma jeunesse j'étais une vraie vedette en natation, mais le destin a décidé de s'acharner contre moi. Et oui, suite à un accident, le médecin que je consultais a jugé bon de m'interdire la pratique de mon sport de prédilection. Au départ ce fut un véritable coup dure pour moi, mais finalement, je repris du poil de la bête et j'ai décidé de construire cette école dans mon pays natal c'est-à-dire l'Australie.
Journaliste : Et sinon, quelles sont les disciplines enseignées par votre établissement ?
M. Cornwells : Alors, nous en avons choisi quinze. Tout d'abord, nous avons du surf, du ski nautique, de la natation, du beatch volley, de l'athlétisme, de l'équitation et du cyclisme. Et pour compléter cette série, nous avons le cheerleading, le basket ball, le hand ball, le football et pour terminer la gymnastique, la boxe, le tennis et le ping pong.
Journaliste : Il y a un sacré choix pour vos futurs élèves. Donc, nous allons terminer avec une dernière question. Est-ce facile d'intégrer votre Université?
M. Cornwells : Alors, il y a plusieurs étapes avant de pouvoir y entrer. J'avoue que ce n'est pas évident, mais, nous voulons les meilleurs, des gens qui seront capables de faire des exploits sportifs dans quelques années. C'est pourquoi nous jugeons d'abord sur leur aptitude dans le sport choisi. Il va de soit que nous ne prenons pas de débutants. Il faut déjà des gens avec un bon niveau. Ensuite, la motivation reste quelque chose d'important, on ne veut pas de personnes qui lâcheront à la première difficulté. Et pour finir, nous organisons une sorte de test. Nous les confrontons à des élèves de 1ère année pour voir ce dont ils sont capables.
Journaliste : Et bien, je vous remercie de nous avoir accordé cette petite interview. Bonne continuation.
M. Cornwells : Merci à vous.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universitysport.forumactif.com
 

CONTEXT ♦ la base de tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la base de Tout: Non pas la matière, mais l'information!
» Base 60 (histoire des mathémtatique)
» Tout sur les moralistes
» Des recettes à base d'aubergines ???
» le fromage à base de soja

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Challenge Road's :: Elementary things-